Découvrez…

Fonctionnement des Glacières

Les turbines

La force de l’Ill fait tourner les turbines qui par l’intermédiaire d’engrenages et de cordages, entraînent un arbre de transmission souterrain traversant l’ensemble de l’usine.

IMG_TURBINE_screen1b

La transmission

L’arbre de transmission permet de faire fonctionner toute l’usine, de la production d’électricité à la compression du gaz aboutissant à la fabrication de glace.

Cordageslien

Energie envoyée aux alternateurs…

L’arbre de transmission souterrain transmet l’énergie mécanique aux alternateurs et compresseurs par l’intermédiaire de courroies en cuir.

L’énergie envoyée par les turbines est transformée en énergie électrique par deux alternateurs.

Alternateurslien

…et aux compresseurs

Une autre partie de l’énergie envoyée par les turbines fait fonctionner les compresseurs à gaz qui génèrent le froid.

Compresseurslien

Fonctionnement des compresseurs et création du froid artificiel

L’arbre de distribution souterrain transmet son énergie par une courroie de cuir au volant circulaire du compresseur.

Le mouvement rotatif du volant est transformé en mouvement linéaire par une manivelle et une bielle poussant et tirant alternativement le piston à l’intérieur du cylindre du compresseur.

Dans ce cylindre est comprimé un gaz frigorigène : l’anhydride sulfureux (SO₂).

Cette compression constitue la première étape du processus de production du froid.

TEMPLATE_LARGE

Fabrication de la glace

Le gaz liquide est ensuite envoyé au 1er étage du bâtiment dans la salle de fabrication de la glace.

Le liquide frigorigène est alors détendu dans un évaporateur (tuyau de plus grand diamètre plongé dans la saumure) : le liquide passant à l’état de vapeur absorbe de la chaleur et produit donc du froid utilisé pour abaisser la température de la saumure à -5°C. C’est le principe de Carnot.

Pour fabriquer les blocs de glace, des grands moules à section carrée (appelés mouleaux) sont remplis chacun de 25L d’eau potable grâce à une nourrice de remplissage, alimentée en eau de la nappe phréatique.

Un pont roulant transporte ensuite chaque rangée de 18 mouleaux jusqu’au bac de fabrication de la glace et plonge les mouleaux dans la saumure à -5°C. Au bout d’environ 15 heures, l’eau se transforme en glace.

Les blocs de glace sont ensuite démoulés puis envoyés dans le hall de chargement au rez-de-chaussée par une glissière en bois.

Pont roulant découvrir

Refroidissement du gaz

Sous l’effet de la compression, le gaz s’échauffe. Ce qui est recherché, c’est l’augmentation de pression du gaz et non pas son échauffement, mais les deux phénomènes sont indissociables.

Le gaz comprimé chaud est ensuite envoyé par un réseau de tuyaux dans les condenseurs où il est refroidi au contact d’une circulation d’eau. Le gaz se liquéfie.

Condenseur

Pompe d’eau froide et puits dans la nappe phréatique

L’eau de la nappe phréatique est pompée dans deux puits profonds de 35 mètres situés sous l’usine.

D’une part, cette eau est très pure et potable sans traitement. D’autre part, sa température est basse et constante (+10° à 11°C° tout au long de l’année) ce qui constitue un avantage considérable en réfrigération.

Une pompe alimente le circuit de refroidissement des condenseurs. Une autre remplit un réservoir sur le toit du bâtiment. Ce réservoir forme château d’eau, et alimente la fabrication de glace qui est donc parfaitement consommable.

Plan eau

Le transport

Au début du 20e siècle, les blocs de glace sont transportés grâce à des chevaux.

Entre 1935 et 1950 environ, les Glacières de Strasbourg utilisent pour la livraison de la glace à domicile, des camions dont deux à traction électrique : un S.T.E.L.A. et un Sovel. Ces camions électriques ne roulent qu’a 30 km/h, mais sont silencieux et non polluants ! Ils transportent 120 barres de glace (3 tonnes), et ont une autonomie de 200 km, suffisante pour la tournée en ville.

Les énormes batteries de ces camions sont rechargées de nuit à l’aide d’un chargeur, qui transforme le courant alternatif produit par l’usine elle-même, en courant continu.

Transport
Cette application a été réalisée grâce au soutien de la Banque Populaire – Prix PIRA 2014 et de la société AXIMA, héritier des établissements QUIRI.